Image4

 

Clin d'oeil à ma grand mère Mariette,

 

Depuis mon plus jeune âge, j'admirais ma grand mère qui faisait des chaussettes au coin du feu.

Je l'a revois avec ses 5 petites aiguilles, concentrée, calme.

Je passais toutes mes vacances chez elle , et c'est à l'âge de 6 ans que l'envie d'essayer me prit.

Elle m'a d'abord fait faire des carrés, biensur les couleurs etaient celles qu'elle utilisait pour ses chaussettes donc pas très à mon gout, mais j'apprenais et j'étais heureuse.

Je prenais un immense plaisir à jouer avec mes aiguilles,et ce jeu est devenu très vite une passion.

Très vite, je voulu me faire un pull, donc à 8 ans, ma grand mère m'acheta mon premier livre de point, un livre de tricot, ma laine et mes aiguilles.

Je tenais entre mes mains un trésor, et dès que mes devoirs etaient finis, je continuais mon ouvrage, c'est de là que je réussi mon premier ouvrage;

Depuis, je n'ai cessé de tricoter, je me suis perfectionnée avec les livres.

A présent, j'adore créer, et même si j'ai un modèle, il faut toujours que j'y mette ma petite goutte personnelle, serait ce un defaut!!!!!

Je remercie ma grand mère de m'avoir transmis cette passion.